19 décembre: les Congolais appelés à privilégier l’intérêt de la nation

A l’approche du 19 décembre, date marquant la fin du second et dernier mandat de Joseph Kabila, la MONUSCO appelle les acteurs politiques congolais à privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Le porte-parole de la mission onusienne, Prosper-Félix Basse a lancé cet appel, le 30 novembre, au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l’ONU, à Kinshasa. A l’occasion, il a également assuré de l’implication de la communauté internationale pour sauver la situation.

Décryptage

Environ 33% de patients ont accès aux antirétroviraux (ARV) en RDC. L’ONUSIDA a livré ces chiffres au cours de la célébration de la journée mondiale du Sida, célébrée le 1er décembre de chaque année. Cette journée a été placée sous le thème: «Levons la main pour la prévention ».

Brèves

-La MONUSCO a inauguré, le 22 novembre dernier, un centre d’encadrement et de promotion de la jeunesse, au quartier Bangulu de Beni (Nord-Kivu). Dénommé «Inua Vijana» (traduisez en français: promotion de la jeunesse), ce centre a été inauguré dans le cadre des projets à impact rapide de la mission onusienne. Cette structure est alimentée en énergie solaire et dotée de quatre ordinateurs, deux imprimantes et d’une  photocopieuse-scanner.

-La MONUSCO a construit deux ponts aux quartiers Boikene et Kasabinyo de Beni (Nord-Kivu). Les travaux de construction de ces deux ouvrages ont coûté 80 000 dollars américains. Ces deux ponts devront permettre aux patrouilles conjointes MONUSCO-FARDC d’avoir accès rapide dans des zones enclavées afin d’améliorer la sécurité et la protection des populations de Beni.

- Le coordonnateur humanitaire des Nations unies en RDC, Mamadou Diallo a alloué la somme de 4 millions de dollars américains en vue de renforcer la lutte contre le choléra le long du fleuve Congo. Ce fonds va servir à financer une assistance d’urgence aux populations victimes ou exposées à l’épidémie du choléra dans les provinces de l’Equateur, de la Tshopo, de la Mongala, du Maï-Ndombe, du Maniema et de Kinshasa.

Invité

-Invité de cette semaine, le sous-secrétaire général des Nations unies aux droits de l’homme, Andrew Gilmour a exprimé son étonnement de constater que les autorités congolaises dénigraient et stigmatisaient les opposants et les manifestants. Il venait de boucler une mission, il y a quelques jours, en RDC.

Nouvelle de provinces

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) à travers son Unité «Renforcement institutionnel et Réforme » a accompagné, du 28 au 30 novembre dernier, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) dans l’organisation d’un atelier sur le monitoring des lieux de détention et des manifestations publiques.

Question aux Nations unies

Quelle est la responsabilité du HCR dans la situation de Luhanga ? Ecoutez la réponse de Florence Marchall, coordinatrice du Groupe de communication des Nations unies en RDC.

Autoportrait

Hélène Delvaux, assistante spéciale du Directeur du BCNUDH.

Agenda

-5 décembre : journée internationale des volontaires

-10 décembre : journée des droits de l’homme

Cette émission est présentée par Tina Salama:

/sites/default/files/2016-12/041216-p-f-magun00.mp3

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (267)
Cenco (110)
CAN 2017 (79)
Ceni (76)
Léopards (49)
FARDC (42)
UDPS (41)
Dialogue (39)
Monusco (37)
Beni (28)
Caf (25)
Elections (21)
Ituri (21)