Kisangani: 9 bandits armés condamnés à perpétuité

La cour militaire de l’ex-Province Orientale a condamné lundi 26 décembre à Kisangani à perpétuité  neuf bandits armés et un autre à dix ans de prison. Ces personnes ont été reconnues coupables d’assassinat et meurtres, détention illégale d’armes de guerre, terrorisme, extorsion et association de malfaiteurs.

Komba Likele, connu sous le sobriquet de «Mandela» et ses cinq complices ont  été arrêtés en janvier 2015 pour assassinat d’un jeune couple au quartier Pumuzika dans la commune Tshopo (Kisangani).

La cour, dans son prononcé, a déclaré d’extinction de l’action publique à l’égard de deux autres prévenus poursuivis pour les mêmes chefs d’accusation, mais décédés en prison. Un des prévenus a cependant été acquitté, faute de preuves suffisantes sur les griefs portés contre lui.

Ce prononcé intervient après plus d’une année et demie du procès.

Selon la cour militaire de l’ex-Province Orientale, les condamnés qui ne sont pas satisfaits de ce verdict ont cinq jours, à dater de lundi 26 décembre,  pour interjeter appel.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (270)
Cenco (100)
Dialogue (85)
Ceni (59)
FARDC (45)
CAN 2017 (44)
Beni (43)
Léopards (38)
Police (35)
Kinshasa (27)
Ituri (25)
Monusco (24)
Division I (24)
Elections (23)