Inondations de Boma: les sinistrés disent attendre l’assistance du gouvernement

Les sinistrés des inondations survenues dans la ville de Boma (Kongo-Central) en décembre dernier, affirment être toujours dans l’attente de l’assistance qui leur a été promise par le gouvernement.

Un sinistré contacté dimanche par Radio Okapi et qui a demandé l’anonymat  affirme qu’aucune famille sinistrée n’a encore reçue de l’aide du gouvernement central ou de l’exécutif provincial.

Depuis ces inondations, la plupart des rescapés passent la nuit à la belle étoile, faute de toit, indique-t-il.

D’autres sinistrés interrogés par Radio Okapi ont confirmé ces allégations.

Ces inondations ont fait officiellement une cinquantaine de morts et disparus ainsi que des milliers de sans-abris et des dégâts matériels importants.

Le sinistré interrogé par Radio Okapi déplore que la mise en place de plusieurs structures de soutien aux sinistrés n’a, selon lui, rien apporté « de concret ».

Eric Lubamba, secrétaire de la sous-commission identification des sinistres et des sinistrés, l’une des cinq structures mises en place par l’évêché de Boma et le gouvernement provincial pour venir en aide aux sinistrés, renseigne que ces structures s’emploient pour l’instant à l’inhumation des victimes de ces inondations ainsi qu’à l’identification des sinistrés pour leur éventuelle relocalisation.

Quant à la distribution des vivres et des médicaments aux rescapés, il indique que la sous-commission chargée de cette opération attend l’arrivée prévue ce début de semaine d’une délégation du gouvernement central dans la ville.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires