Aru: une dizaine de maisons incendiées suite à un conflit foncier

Une dizaine de maisons de la chefferie d’Otso à Aru-centre (Ituri) ont été incendiées et détruites lundi 9 janvier par les habitants de Katanga, un quartier voisin de la chefferie d’Otso. Des sources  de la société civile qui l’ont fait savoir parlent d’un acte de représailles.

D’après elles, les assaillants ont réagi au lynchage, la veille, d’un membre de leur communauté par des habitants d’Otso. La personne lynchée était accusée d’avoir occupé illégalement une terre appartenant à une autre communauté.

Pris de colère,  une vingtaine d’habitants de Katanga se sont rendus à Otso où ils ont incendié  des  maisons d’habitation.
 

Sondage

Mots-clés populaires