Nord-Kivu : des combattants armés attaquent Kikuku, 7 morts

Des combattants armés ont attaqué dans la nuit vendredi à samedi 4 février, la localité de Kikuku, chef-lieu de la chefferie de Bwisha, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), faisant 7 morts et 5 blessés.

Plusieurs sources dans la région pointent du doigt les Maï-Maï Mazembe venus de la localité voisine de Bwalanda, leur base habituelle, située à environ 9 km au sud de Nyanzale.

Le président du Baraza la Wazee à Nyanzale, Antoine Ntamuntu, indique que parmi les victimes qui seraient essentiellement de la communauté Hutu, une jeune dame dont le mari et l’enfant d’environ une année ont été grièvement blessés. Ces derniers ont été amenés dans une structure médicale de Nyanzale pour des soins.

Par ailleurs, M. Ntamuntu demande aux autorités de neutraliser toutes les milices de la région, sans distinction aucune. C'est la seule alternative pour la paix dans la région, toutes les initiatives antérieures ayant échoué, estime-t-il.

Le 15 janvier dernier, un acte d’engagement pour cesser tout acte de violence a été signé entre les communautés qui partagent l’espace de Bwisha.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (123)
Ceni (93)
Elections (71)
Kasaï (61)
FARDC (60)
Police (48)
Monusco (44)
Beni (40)
Onu (38)
Kinshasa (34)
CNSA (34)
Léopards (26)
élection (25)
Goma (22)
Ituri (21)