Une conférence sur le potentiel en hydrocarbures du lac Tanganyika se tient à Kalemie

Le ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoie Mukena, a ouvert jeudi 16 février à Kalemie, la Conférence internationale sur le potentiel en hydrocarbures du lac Tanganyika. 

Des représentants de quatre pays riverains du lac Tanganyika (Burundi, Tanzanie, Zambie et RDC) prennent part à ces travaux de trois jours. 

Ils devraient notamment discuter de la présence du pétrole dans ce lac.

Sondage

Mots-clés populaires