Beni: le trafic à nouveau interrompu sur le pont Semuliki

Le trafic routier sur le pont Semuliki qui relie les villes de Beni et de Butembo au Nord-Kivu est à nouveau suspendu depuis jeudi 16 février. 

L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda, évoque une décision préventive prise à cause « des pièces » qui se seraient détachées de ce pont qui s’est effondré en janvier avant d’être réhabilités quelques semaines après.

Des sources locales rapportent que le problème est survenu après le passage d’un véhicule poids lourd.

«Au milieu du pont, il y a des matériels qui se sont détachés. Nous devons prévenir d’abord, interdire le passage des véhicules et attendre que les techniciens remettent les pièces qui se sont détachées. Les techniciens vont nous expliquer comment cela est arrivé malgré la réhabilitation de ce pont», explique l’administrateur du territoire de Beni. 

Du côté de la société civile de Beni, l’on réclame un audit sur l’utilisation des fonds débloqués par le gouvernement pour la réhabilitation de ce pont lorsqu’il s’est effondré en janvier dernier. 

«A moins d’un mois, le pont a cédé. Donc, nous réclamons qu’il y ait un audit parce que d’après la FEC, elle avait reçu 69 000 dollars qu’elle avait aussi remis à l’Office des routes», indique son président, Gilbert Kambale. 

La société civile plaide pour la construction d’un pont moderne en bétons à cet endroit.

Réhabilité par l’Office des routes après son effondrement, le pont Semuliki a été rouvert au trafic le 23 janvier dernier par le ministre des Infrastructures, Thomas Luhaka.  

D’une grande importance économique, cet ouvrage relie la frontière ougandaise aux villes congolaises de Beni et Butembo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Mots-clés populaires

RDC (295)
Cenco (129)
CAN 2017 (83)
Ceni (71)
Dialogue (63)
Léopards (52)
FARDC (50)
Monusco (32)
UDPS (32)
Beni (30)
Elections (28)
Ituri (22)
Tanganyika (21)