Rutshuru: l’ONG VPD s’inquiète des conditions de vie des déplacés de Kiwanja

L’ONG Volontaire pour la paix et le développement (VPD) s’inquiète de la situation de plusieurs milliers de déplacés vivant à Kiwanja et dans les localités environnantes à Rutshuru (Nord-Kivu).

A en croire son coordonnateur, Emmanuel Kanyabwisha, ces personnes, estimées à 30 000, ont fui leurs localités depuis le mois de novembre 2016 et ne bénéficient d’aucune assistance.

«Nous demandons au gouvernement de nous aider à restaurer la paix à Nyanzale dans la chefferie de Bwito, à Luhanga, Miriki et Buleusa là où ils sont venus», a-t-il indiqué lundi à Radio Okapi.  

Ces familles ont fui ces localités à la suite des massacres perpétrés par des hommes armés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (123)
Ceni (93)
Elections (71)
Kasaï (61)
FARDC (60)
Police (48)
Monusco (44)
Beni (40)
Onu (38)
Kinshasa (34)
CNSA (34)
Léopards (26)
élection (25)
Goma (22)
Ituri (21)