Dr Michel Kaswa : « La RDC dépiste un peu plus de 120 000 malades tuberculeux »

Le Docteur Michel Kaswa, directeur du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT) indique que la RDC a dépisté en 2016 plus de cent vingt mille malades tuberculeux, qui ont parfois été infectés par d’autres maladies.

«Aujourd’hui le pays dépiste un peu plus de cent vingt mille malades tuberculeux. Et sur les cent vingt mille malades tuberculeux, près de la  moitié ont accès au dépistage du VIH/Sida. Et parmi ceux qui ont accès au dépistage au VIH, 12 % sont Co-infectés, c’est-à-dire qu’ils ont à la fois la tuberculose et le VIH Sida », fait remarquer le Dr Michel Kaswa. 

Le directeur du PNLT qui dresse l’état des lieux dans la lutte contre cette maladie en RDC révèle aussi l’existence d’une tuberculose qui résiste aux antibiotiques.

«Nous avons aussi en 2016, sept cent malades qui souffrent d’une forme particulière de tuberculose qu’on appelle la tuberculose pharmaco résistante. C’est une tuberculose qui se caractérise par la résistance aux antibiotiques les plus puissants dans le traitement de cette maladie. Deux causes sont incriminées : soit il y a eu une mauvaise adhérence au traitement soit le malade a eu accès à des médicaments de mauvaise qualité», précise le Dr Michel Kaswa.

Il s’entretient avec Billy Ivan Lutumba. 
 

/sites/default/files/2017-03/invite_lutte_contre_tbc_dr_michel_kaswa.mp3

Sondage

Mots-clés populaires