Marche de l’opposition: l’ACAJ déplore plusieurs interpellations

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) dénonce l’interpellation de plusieurs personnes en marge de la marche que le Rassemblement de l’opposition avait prévu d’organiser ce lundi 10 avril à Kinshasa. La marche interdite par la police n’a pas eu lieu. La capitale congolaise a ressemblé à une ville morte.

«En marge de cette marche, nous avons noté plusieurs arrestations, des détentions arbitraires dans les milieux de sympathisants du Rassemblement», a déclaré le président de l’ACAJ, Georges Kapiamba.

Selon M. Kapiamba, parmi les personnes interpellées il y a notamment des activistes des droits de l’homme comme Jonas Tshombela.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires