Lualaba: début de la campagne contre la schistosomiase à Dilala

Le gouvernement provincial du Lualaba a lancé, jeudi 18 mai, la campagne contre la schistosomiase dans la zone de santé de Dilala. La campagne consiste à former le personnel médical de la contrée et distribuer les médicaments pour réduire l'impact de cette maladie. 

Selon le médecin chef de cette zone de santé, docteur Pathy Ndowa, plus de 66 000 enfants de 5 à 14 ans sont concernés.

«L’action prévue est de distribuer le médicament qui soigne la schistosomiase. Il y aura la formation des infirmiers titulaires, juste deux jours après ça sera avec les enseignants. La semaine qui va suivre, c’est l’activité qui va devoir commencer dans tous les ménages», a souligné docteur Pathy Ndowa.

La schistosomiase est l’une des maladies tropicales négligées qui se développe plus près de rivières ou dans les lieux où les enfants jouent avec la terre.

«C’est pratiquement à travers l’eau sale, l’eau souillée qu’ils contactent cette maladie », a poursuivi le médecin chef de zone de santé de Dilala.

Selon  lui, le non-respect des règles d’hygiène peut également favoriser le développement de la schistosomiase dans un milieu.

En RDC, plusieurs défis restent à relever pour accélérer la réduction des maladies tropicales négligées comme la schistosomiase, le trachome, l’onchocercose, la filariose  et bien d’autres.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Mots-clés populaires