Evasions à Makala et Kasangulu: Thambwe Mwamba reconnait des défaillances sécuritaires

Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba reconnait des défaillances des services [de l’Etat] commis à la sécurisation et à la gestion des prisons de Makala et Kasangulu.

Il l’a reconnu dans son explication, vendredi 19 mai, devant l’Assemblée nationale sur les évasions enregistrées à la  prison centrale de Makala (Kinshasa) et à celle de Kasangulu (Kongo-Central).

Devant les députés, Alexis Tambwe Mwamba a également promis des sanctions au niveau élevé des responsabilités une fois que l’enquête sur ces évasions sera bouclée.

Selon lui, l’évasion de la prison centrale de Makala a fait une dizaine de morts dont trois gardes.

Pour des raisons d’enquête, le ministre de la Justice s’est tout de même abstenu de donner le nombre de prisonniers évadés à la prison de Makala.

En réaction, le député Henri-Thomas Lokondo exige au ministre de la Justice de donner le chiffre des personnes évadées.

Pour lui, cela ne pourra nullement entachée l’enquête. Il pense également que la surpopulation carcérale ne se définit pas en fonction d’une pondération de la population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires