Kongo-central : la quasi-totalité de détenus s’évadent de la prison de Kasa-Ngulu

Soixante-huit détenus sur les septante quatre pensionnaires de la prison centrale de Kasa-Ngulu situés à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Kinshasa, se sont évadés ce vendredi 19 mai vers 1 heure du matin. D’après le député national Jean-Claude Vuemba qui l’a annoncé à Radio Okapi, les évadés ont simplement cassé le portail de la prison avant de s’échapper.
 
 «Effectivement vers une heure du matin, il y a eu un mouvement de foule à la prison centrale de Kasa-Ngulu. Les prisonniers ont cassé le portail de la prison avant de s’échapper. Ils étaient à 74 », rapporte l’élu de Kasu-Ngulu, ajoutant que les six autres détenus n’ont pas pu s’enfouir à cause de la détérioration de leur état de santé.
 
Jean-Claude Vuemba n’établit pas de lien entre cette évasion et celle intervenue mercredi à la prison centrale de Makala à Kinshasa mais consent que la situation de Kinshasa pourrait avoir servi de modèle aux fugitifs de Kasa-Ngulu.
 
Il déplore cependant le fait que cette maison carcérale de Kasa-Ngulu est devenue un « mouroir » pour les prisonniers.

«Le problème c’est que dans la prison de Kasa-Ngulu, il y a des gens qui meurent de faim là-bas, ou parce qu’on ne peut pas les soigner», relève-t-il, soulignant que cette évasion est la première du genre que vient de connaitre cette prison.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires