Le Phare : « Assemblée nationale : motions contre Shadari et Thambwe Mwamba »

Les motions de défiance déposées mardi à l’Assemblée nationale contre le vice-premier ministre et ministre de l’intérieur Emmanuel Ramazani Shadari et son collègue de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba sont largement commentées par les journaux parus mercredi 14 juin à Kinshasa.
 
Il est reproché au ministre de l’intérieur notamment «l’usage disproportionné de la force et violations massives des droits de l’homme dans le Kasaï avec l’affaire Kamwina Nsapu», précise Le phare qui attribue cette motion au député national du groupe parlementaire «UDPS et Alliés» Fabien Mutomb.
 
Ce dernier, poursuit le quotidien, reproche également à M. Shadari d’être «un fossoyeur des libertés publiques» suite à la mesure d’interdiction des manifestations publiques sur l’ensemble du territoire national qu’il a prises, mais qui ne frappe que les opposants, selon lui.
 
Le député Paul Muhindo Nzangi du groupe parlementaire « MSR et Alliés » reproche par contre au ministre de la Justice de n’avoir pas mis en application les recommandations que lui ont formulées les députés lors de la plénière consécutive à l’attaque armée de la Prison Centrale de Makala et à l’évasion de plus 4.000 détenus, fait savoir le journal. «La négligence du ministre de la Justice a eu pour conséquence la répétition du même scénario à la prison de Beni, au Commissariat de la police du District du Mont Amba et au parquet de Matete», a expliqué Paul Muhindo à la presse, relève le quotidien.
 
Le Potentiel qui commente cette actualité soutient qu’il est temps que des têtes tombent surtout dans le domaine de la justice avec «la  nouvelle vague d’évasions que vient de connaitre les prisons de la RDC». Ces évasions, estime le journal, sont consécutives à un système carcéral désuet. Elles mettent également à nu, poursuit le quotidien, le déficit de la politique carcérale en RDC. A en croire le tabloïd en effet, près de 6 000 criminels sont en liberté dans la nature en République démocratique du Congo.
 
Ces différentes motions de défiance sont cependant vouées à l’échec parce que leurs initiateurs visent les têtes des membres du gouvernement issus de la Majorité présidentielle et non des éclairages sur les faits reprochés aux deux ministres, croit savoir L’Avenir. Pour s’en convaincre, le journal fait remarquer que la MP est majoritaire au Parlement et souligne que «les loups ne se mangent pas entre eux».  
 
Forum des As s’interroge cependant sur l’opportunité de la motion de défiance déposée contre le ministre de l’Intérieur Emmanuel Shadari.
 
Le confrère dit comprendre la motion de défiance initiée contre le ministre de la Justice suite aux multiples évasions massives enregistrées récemment au sein des prisons du pays, mais trouve cependant «inconvenante» celle initiée contre le ministre de l’intérieur, faisant remarquer que l’ancien président du groupe parlementaire PPRD a été nommé vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et sécurité du Gouvernement Badibanga, après que la situation sécuritaire se soit totalement dégradée au centre du pays.
 
 Et face à cette situation, M.  Ramazani Shadari s’est vu dans l’obligation de jouer plutôt au sapeur-pompier, fait observer le tabloïd.
 
De toute façon,  les motions de déchéance contre Shadary Ramazany et Thambwe Mwamba risquent de ne pas être traitées, prévient Depeche.cd. A en croire le site d’information en ligne, la loi veut que ce genre de motions soit traité 48 heures après dépôt à la chambre basse du Parlement. Or, fait remarquer le site, les deux ministres ne sont pas actuellement dans la capitale congolaise. Le ministre Shadary est en tournée avec le Président de la République à l’intérieur du pays tandis que le ministre Thambwe a pris un avion  mardi pour une mission à l’extérieur du pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (120)
Ceni (93)
Elections (71)
Kasaï (62)
FARDC (60)
Police (48)
Monusco (44)
Beni (40)
Onu (38)
Kinshasa (34)
CNSA (34)
Léopards (26)
élection (25)
Goma (22)