Kongo Central : la CENI inquiète du manque d’engouement à l’enrôlement

La commission électorale nationale  indépendante(CENI) s’inquiète de la baisse du nombre des personnes  qui vont d’enrôler dans la province du Kongo Central, à un mois et demi de la fin de l’opération dans cette province. 

Bernardine Kitongo Bodi, secrétaire exécutive de la CENI au Kongo central invite les acteurs politiques et ceux de la société civile à se mobiliser pour atteindre les prévisions de la CENI pour cette province, estimée à près de 2 millions d’enrôlés. 

Si rien n’est fait, alerte Bernardine Kitongo Bodi, ce chiffre ne sera pas atteint.   Selon elle, jusque samedi 17 juin,  il n’y a que près de 57 %  d’enrôlés au Kongo Central par rapport aux prévisions de la CENI.

Sondage

Mots-clés populaires