Suspension de la grève à l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani

Le personnel médical et auxiliaire de l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani a suspendu sa grève samedi 17 juin, soit 24 heures après son déclenchement. La reprise a été décidée suite à «l’implication de l’autorité provinciale dans l’apaisement de la crise» dans cet hôpital.

Après avoir perçu un mois de salaire sur les quatre revendiqués, le  travail a repris normalement à l’hôpital samedi en attendant que la situation se décante totalement.

«Nous reprenons le travail dès maintenant. Mais, nous lançons encore un autre ultimatum d’une semaine. Arrivée le 24 juin 2017, s’il n’y a pas toujours de solution, nous reprendrons le service minimum. Et si, au 1er juillet, il n’y a pas de solution, là, nous allons sécher le service», a averti le Dr Noel Labama, porte-parole du personnel de l’Hôpital du cinquantenaire de Kisangani.

Sondage

Mots-clés populaires