RDC : le CEEC lance l’initiative de traçabilité de l’or et de l’exploitation artisanale

Le Centre d’expertise, d’évaluation et de certification des substances minérales précieuses (CEEC), a lancé lundi 19 juin à Kinshasa, l’initiative de traçabilité de l’or et de l’exploitation artisanale (ITOA). D’après son directeur général adjoint, Pascal Nyembo, l’objectif visé est de contrôler efficacement la traçabilité de l’or artisanal en RDC.

«Il y a des sachets intelligents que nous avons mis en mouvement depuis le centre de négoce jusqu’au CEEC qui représente les portes de sortie», a-t-il expliqué.

M. Nyembo révèle que les statistiques annuelles d’or extrait par les exploitants miniers artisanaux affichent une moyenne annuelle de 300 kg, alors qu'ils pourraient produire  20 à 30 tonnes.

Sondage

Mots-clés populaires