Culte de la personnalité : causes et conséquences

La flatterie ou le culte de la personnalité a été érigé en système en RDC. « Mo prezo », « Grand leader », « Grand-prêtre mère », « excellence », « Mokonzi » etc., autant d’appellations que les flatteurs utilisent pour gagner les bonnes grâces du chef ou pour soutirer quelques billets de banque. Le culte de la personnalité a envahi le domaine politique, religieux, musical, sportif et autre.

Que pensez-vous de l’ascension de ce phénomène en RDC ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec le professeur Célestin Manianga, socio-anthropologue.

/sites/default/files/2017-06/20170616-service-culte_de_personnalite41m20s.mp3

Sondage

Mots-clés populaires