RDC: l'ONG ASVOCO regrette la chasse aux blancs après l’indépendance

Le président de l’Association des volontaires du Congo (ASVOCO), Dufina Tabu regrette que les blancs aient été chassés après l’indépendance, en RDC.

Il a exprimé son regret, à Goma, en marge de la journée internationale Nelson Mandela, célébrée le 18 juillet de chaque année.

Ces activités sont organisées par le contingent sud-africain de la MONUSCO et l’Association des volontaires du Congo (ASVOCO).

«Chez nous, nous avons chassé tous ces gens qui ont créé de l’emploi. On n’a rien et on a tout brisé. Quand on était avec les blancs ici, je pense qu’on était plus qu’en Afrique du Sud. Si Mandela osait de faire comme nous Congolais : Chasser les blancs, il pouvait tout détruire. Il avait compris. C’est pour cela, Nelson Mandela est le seul dans ce monde, qui a accepté de vivre avec les gens qui l’ont maltraité, qui l’ont arrêté pendant 27 ans», a souligné Dufina Tabu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (113)
FARDC (66)
Ceni (65)
Kasaï (61)
Elections (48)
Monusco (41)
Beni (41)
Onu (34)
Police (32)
CNSA (29)
Kinshasa (27)
Division I (24)
Caf (23)
Ituri (23)
Lubero (21)