Kinshasa: les fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères en grève


Alexis Thambwe Mwamba doit poursuivre des discussions avec les syndicalistes

La majorité de bureaux du ministère des Affaires étrangères étaient fermés, jeudi 10 juin, et tous leurs occupants, dehors ; à l’exception des membres du cabinet de ministre. C’est la conséquence de la grève entamée depuis quatre jours par les fonctionnaires et agents de ce ministère.

Ces fonctionnaires et agents réclament le paiement de plus de six mois de la prime sur la vente des formulaires des passeports.

Ils incriminent le ministre Alexis Tambwe Mwamba qui, selon eux, devait payer cette prime au personnel des Affaires étrangères.

Le président du collectif syndical de ce ministère, Jean-Luc Mboyo, pense qu’il n’y a pas de raison à leur priver cette prime:

« À l’époque, on vendait le formulaire à 10 USD et on avait notre prime chaque fin du mois. Mais aujourd’hui, le formulaire est passé de 10 à 20 USD depuis six ou sept mois. Pendant que nous réalisons des ventes, les agents ne bénéficient pas de prime. Raison pour laquelle nous sommes dehors.»

Si jamais ce problème ne trouve pas la solution, a-t-il souligné, les agents seront toujours dehors jusqu’à ce que la solution soit trouvée.

Il a précisé aussi que l’esprit même de la création de cette prime était de soulager, tant soit peu, la vie de ces fonctionnaires.

Du coté des autorités ministérielles, on annonce que la réaction officielle ne sera faite qu’à l’issue de la réunion, qui regroupe, depuis le jeudi même dans les après-midi, le ministre Tambwe Mwamba et les syndicalistes.

Les négociations doivent encore se poursuivre, aucune solution n’ayant pas été trouvée.

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (277)
Dialogue (212)
Ceni (64)
Opposition (62)
Beni (61)
Edem Kodjo (56)
FARDC (55)
Monusco (53)
Kinshasa (49)
Police (46)
UDPS (40)
ADF (31)
Lubumbashi (27)
élection (25)
Elections (22)
Ituri (22)