50ème anniversaire de l'assassinat de Lumumba: Mpolo et Okito honorés


Lumumba naquit dans cette maison à Onalua, territoire de Katakokombe, district du Sankuru, dans le Kasaï oriental (Photo droits tiers)

La communauté congolaise commémore, ce lundi 17 janvier, le 50ème anniversaire de la mort de patrice Emery Lumumba, le 1er premier ministre de la RD Congo à son accession à l’indépendance. Le personnage est l’un des  pères de l’indépendance du pays. Pour honorer sa mémoire et celles de deux de ses compagnons assassinés avec lui, une messe d’action de grâce a été dite  en la cathédrale Notre Dame du Congo.

Contrairement aux précédentes commémorations, la messe d’action de grâce de ce lundi 17 janvier 2011 a été célébrée en mémoire de Maurice Mpolo et Joseph Okito, les collaborateurs de Lumumba tués avec lui.

La messe a été célébrée par l’abbé Yves Koko, curé de la cathédrale Notre Dame du Congo, devant plusieurs personnalités politiques nationales et étrangères. Le président Joseph Kabila a assisté à cette messe.

De délégations venues de toutes les couches de la population ont déposé le dépôt des gerbes de fleurs au pied du monument de Lumumba, érigé dans la commune de Limete.

Né le 2 juillet 1925 à Onalua à Katakokombo dans le Sankuru, Patrice Emery Lumumba a fréquenté l’école des missionnaires catholiques puis protestants. Autodidacte, il s’est cultivé par des lectures personnelles.

En 1955, il a créé l’Association du personnel indigène de la colonie (Apic). Il participe aux côtés d’autres Congolais à la Table ronde de 1959 à Bruxelles. C’est au cours de ces assises que la date du 30 juin a été fixée pour la proclamation de l’indépendance de la RDC.

Le général Mobutu, auteur d’un coup d’Etat militaire en novembre 1965, l’a consacré héros national en 1966.

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: