Élections 2011: Tshisekedi se présentera à la présidentielle sans compromis

Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS à Bruxelles en 2010. Photo udps.beEtienne Tshisekedi, président de l’UDPS à Bruxelles en 2010. Photo udps.be

Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS à Bruxelles en 2010. Photo udps.be

Etienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) est déterminé à se présenter à la présidentielle de 2011, prévue fin novembre 2011, que l’opposition politique s’unisse ou non derrière une candidature unique. Il l’a déclaré le mardi 15 février à Kinshasa à l’occasion de la célébration du 29e anniversaire de la création de son parti.

« Je n’ai pas lutté vingt ans [NDLR : en fait c’est depuis près de 30 ans] pour laisser ma place à un autre. C’est pour rester, prendre le pouvoir et instaurer un Etat de droit. Vous comprendrez que je n’accepterai aucun compromis dans ce sens là. Celui qui n’est pas d’accord avec le programme de l’UDPS, il est libre de faire ce qu’il veut, il n’est pas obligé de faire plate-forme avec l’UDPS. Mais l’UDPS est préparée à se présenter aux élections et à les gagner», a déclaré Etienne Tshisekedi.

Etienne Tshisekedi a fait cette déclaration au moment où les ténors de l’opposition politique congolaise se concertent pour présenter une candidature unique à la présidentielle dont le mode de scrutin a été ramené à un seul tour.

A l’occasion de l’anniversaire de l’UDPS, ce parti a lancé une campagne de sensibilisation de ses militants à travers tout le pays en marge des préparatifs des prochaines élections.

Jacquesmain Shabani, secrétaire général de l’UDPS, a indiqué que le parti est en ce moment en pleine restructuration des instances de la base avec pour objectif de mettre l’UDPS «en ordre de bataille.»

A ce sujet, un rassemblement politique de l’UDPS est prévu le 24 avril 2011 en mémoire de l’annonce du retour au multipartisme en RD Congo. Annonce faite le 24 avril 1990 à Kinshasa par feu le président Mobutu. Le 24 avril symbolise, pour l’UDPS, la victoire de la démocratie sur le mobutisme, a précisé Jacquesmain Shabani.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Présidentielle 2011 : l’opposition politique milite pour une candidature unique

Kinshasa : l’UN et l’UDPS d’accord pour un front commun de l’opposition

Sondage

Mots-clés populaires