UDPS: Tshisekedi invite ses militants à voter pour lui lors de la prochaine présidentielle

Le meeting du leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a eu lieu ce dimanche 24 avril 2011. Dans son message, Étienne Tshisekedi a notamment demandé aux combattants de son parti de voter pour lui à la prochaine présidentielle. «Bo pona bipona pona te. bivota vota te», a souligné le président de l’UDPS en lingala, langue parlée à Kinshasa ( ce qui veut dire, ne votez pas n’importe comment, n’importe qui), estimant que ce scrutin aura bel et bien lieu cette année 2011.

Avant cet appel, Étienne Tshisekedi s’est attardé sur la gestion actuelle du pays ainsi que sur la situation des droits de l’homme en RD Congo.

Il a, notamment, épinglé, concernant la gestion du pays, l’état calamiteux de certaines entreprises comme l’Onatra, la Gécamines et la Miba.

Pour le leader de l’UDPS, ces entreprises sont devenues des simples enveloppes administratives.

A cet effet, Tshisekedi dit ne pas comprendre pourquoi les régimes politiques qui se sont succédé depuis l’indépendance en RDC ont sacrifié ces entreprises au point que celles-ci produisent aujourd’hui des recettes très peu significatives.

Quant à la situation des droits de l’homme dans le pays, il a appelé le pouvoir en place à permettre l’éclatement de la vérité sur la mort de Floribert Chebeya, et à libérer le pasteur Kuthino.

Pour le président de l’UDPS, cet homme de Dieu est en détention à cause de ses opinions.

Selon les premières estimations, 50 000 personnes au moins ont directement suivi le meeting de Tshisekedi dans les gradins du stade Tata Raphaël, et au moins 20 000 autres à l’extérieur de ce complexe sportif.

L’UDPS a organisé cette manifestation à l’occasion du 21e anniversaire de l’ouverture de la RDC à la démocratie et au multipartisme.

Roger Lumbala: «Tshisekedi notre candidat» 

Des responsables des partis de l’opposition sont venus au stade Tata Raphaël, accompagnés de leurs militants, pour soutenir Etienne Tshisekedi. Parmi eux, Steve Mbikayi du parti travailliste, Martin Fayulu de l’Ecidé, Roger Lumbala du Rassemblement congolais pour la démocratie/Nationaliste (RCD/N). 

«Je suis très satisfait. C’est une renaissance de la démocratie, un nouveau départ qu’Etienne Tshisekedi vient de donner,» a déclaré Roger Lumbala à la fin du meeting. 

Il a dit avoir retenu du message du leader de l’UDPS trois points essentiels: 

  1. il faut instaurer la démocratie en RDC
  2. les élections doivent se tenir dans les délais constitutionnels
  3. les Congolais doivent voter utile, c’est-à-dire, voter pour des gens qui peuvent s’occuper de la population. 

«Etant donné que Tshisekedi va être notre candidat, quand il parle, c’est au nom de l’opposition et nous le soutenons,» a-t-il conclu.

Sondage

Mots-clés populaires