Révision du fichier électoral: la transmission des données pose problème au Kasaï-Oriental

Un mois et demi après le lancement de l’opération de révision électorale, 1 579 598 personnes ont été déjà enrôlées au Kasaï-Oriental. Ce chiffre, communiqué ce lundi 16 mai, représente environ 65% de personnes attendues. Mais, il ne prend pas en compte les données de certaines circonscriptions, principalement celles du district du Sankuru

Aucune statistique n’est disponible pour des centres d’inscription de Kole et de Lomela depuis leur ouverture le 5 mai.

Le secrétariat exécutif provincial de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a affirmé n’avoir pas reçu les données de l’enrôlement venant des centres d’inscription de Katako-Kombe et de Lubao depuis longtemps.

Sur les cent deux centres d’inscription de Katako-Kokombe, il n’y a des statistiques que pour quarante centres jusqu’à présent.

La communication est difficile avec cette partie de la province.

Les agents des centres d’inscription doivent se déplacer jusqu’à Lodja pour joindre le secrétariat exécutif provincial de la Ceni.

Les contrôleurs techniques sont dotés des vélos, qui roulent difficilement sur un terrain généralement sablonneux.

Les téléphones satellitaires, dont ils sont dotés, ne sont pas opérationnels dans tous les coins de la province. Ce qui rend difficile la transmission des données en rapport avec l’enrôlement.

La Ceni projette de négocier avec la police pour que ses phonies soient utilisées pour transmettre les données.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Mots-clés populaires

RDC (139)
Kasaï (74)
FARDC (59)
Ceni (48)
Monusco (44)
Beni (38)
Cenco (31)
Onu (30)
UDPS (29)
Linafoot (27)
Division I (25)
Kinshasa (23)
Kananga (21)