Elections-RDC: la procédure de vote

Des agents électoraux et des témoins des candidats le 28/11/2011 dans un bureau de vote au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes agents électoraux et des témoins des candidats le 28/11/2011 dans un bureau de vote au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des agents électoraux et des témoins des candidats le 28/11/2011 dans un bureau de vote au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Comment voter ? C’est plutôt simple. Nous vous proposons ici la procédure de vote qui comporte deux étapes principales: l’arrivée de l’électeur dans le bureau et le vote proprement dit. Dans la première étape, le citoyen, muni de sa carte d’électeur, se présente devant le premier assesseur qui l’envoie chez le président du bureau qui, à son tour, lui remet le bulletin de la présidentielle et l’autorise d’entrer dans l’isoloir où commence la deuxième étape.

Dans ce lieu secret, l’électeur, seul fait le choix de son candidat.

Pour marquer son choix, l’électeur peut utiliser soit un stylo et inscrire tous les signes de son choix, comme le signe de croix ou le X, dans la case du candidat choisi.

 

Il peut aussi utiliser son doigt imbibé d’encre pour apposer une empreinte.

 

«Que ce soit avec le stylo ou le doigt, il ne faut marquer son choix qu’une et une seule fois car toute surcharge ou détérioration d’un bulletin de vote entraîne son annulation», a expliqué le reporter de Radio Okapi.

Au sortir de l’isoloir, l’électeur met son bulletin dans l’urne de couleur bleue.

 

Après le vote du candidat Président, l’électeur se présente cette fois-ci chez le secrétaire du bureau qui lui remet le bulletin des législatives et une fois servi, il se dirige à nouveau dans l’isoloir pour faire le choix et vient introduire son bulletin de vote dans l’urne de couleur jaune pour voter, cette fois-là, le candidat député.

 

Pour les législatives, compte tenu du nombre important de pages du bulletin, le bureau de sensibilisation de la Ceni recommande aux électeurs de plier légèrement le côté droit en bas de la page où est marqué le choix du candidat avant de quitter le bureau de vote.

 

Près de 32 millions de Congolais élisent leur président de la République et les 500 députés nationaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: