CPI: reconnu coupable de crimes de guerre, Thomas Lubanga connaîtra sa sentence dans les semaines à venir

Thomas Lubanga, ancien chef milicien de l’Ituri lors d’une audience à La Cour pénale internationale

Thomas Lubanga a été reconnu coupable d’avoir enrôlé des enfants dans ses troupes et de les avoir fait participé à des hostilités armées.  Le jugement a été prononcé ce mercredi 14 mars dans la matinée à La Haye. L’ex-chef de l’Union des patriotes congolais avait commis ses crimes en Ituri, dans l’est de la République démocratique du Congo, du 1er septembre 2002 au 13 août 2003.

 

La Cour pénale internationale a rendu le premier verdict de son histoire. Reconnu coupable, Thomas Lubanga n’a pas caché son émotion. Les juges de la CPI ont estimé qu’il avait participé à un plan, visant à s’emparer politiquement et militairement de l’Ituri et que pour se faire, il avait enrôlé des enfants dans ses troupes avant de les envoyer au front.

Selon les juges, ces enfants ont subi des conditions très dures, des châtiments sévères. Certains d’entre eux formaient la garde personnelle de l’accusé. D’autres, des filles surtout, étaient dédiées aux tâches domestiques.

Les magistrats ont estimé que les preuves montraient que certaines filles avaient été utilisées comme esclaves sexuelles, mais Thomas Lubanga n’a pas été poursuivi pour de tels faits par le procureur.

Une nouvelle audience doit être organisée dans les prochaines semaines pour déterminer la sentence qui sera retenue contre l’ancien chef de guerre, qui a déjà passé 7 ans en détention.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: