Katanga : des habitants de la cité Kapulo manifestent contre l’invalidation des députés nationaux

Cour suprême de justice à Kinshasa, 2006.Cour suprême de justice à Kinshasa, 2006.

Cour suprême de justice à Kinshasa, 2006.

Les  habitants de  la cité Kapulo, située à près  900 km de Lubumbashi dans le Katanga, ont manifesté le vendredi contre l’arrêt de la cour suprême  de  justice portant  invalidation  du mandat du député de Kabalo, initialement déclaré élu par la Commission électorale nationale indépendante.

Scandant des cris hostiles au bureau de la Ceni de leur territoire,  les habitants de Kabalo, rejoints par ceux du quartier Kamazambi de Kabalo aussi, ont terminé leur marche au  bureau du territoire de Kabalo. Ils y ont exprimé leur mécontentement en rapport avec l’arrêt de la cour suprême de justice invalidant leur candidat.

Un mouvement similaire  a été enregistré le vendredi à Kabongo, chef-lieu du territoire du même nom. Là, les militants d’un parti de la majorité présidentielle ont protesté contre l’invalidation de leur candidat par la Cour suprême de justice.

A Kabalo, les manifestants ont déclaré à l’administrateur du territoire « qu’ils continueront leurs mouvements jusqu’à trouver gain de cause ». Pourtant, l’arrêt de la Cour suprême de Justice est sans appel.

Lire aussi sur Radiookapi.net  :

Législatives /Lubumbashi: des candidats mécontents comptent saisir la CSJ

RDC-Législatives: la Cour suprême de justice invalide les mandats de 32 députés

Contentieux électoral: le tiers des recours aux législatives déjà traités à la Cour suprême de justice

 

 

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: