Sud-Kivu : les villages Chulwe et Kishadu se vident de leurs populations

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Les habitants de Chulwe et Kichadu, dans le territoire de Kabare (Sud-Kivu), ont fui leurs villages depuis lundi 14 mai et se sont réfugiés vers Njibira et Nyamarenge, dans le Walungu. Ils ont fui les affrontements entre l’armée et les miliciens Raïa Mutomboki. Actuellement, ces deux villages seraient sous le contrôle des Forces armées congolaises (FARDC).

 

Selon des sources concordantes, les Raïa Mutomboki ont coalisé avec des éléments se réclamant du colonel Kaasha Bifoka Mike, un ancien officier FARDC entré en rébellion. Ils ont attaqué les positions de l’armée dans ces deux villages.

Les mêmes sources ajoutent que ces miliciens ont reçu des renforts de Bunyakiri, dans le territoire de Kalehe. Ils auraient aussi reçu l’appui d’autres éléments recrutés par un certain colonel Gaston, un déserteur des FARDC natif du milieu, et d’un certain lieutenant Edmond venu de Kamituga.

Appuyés par le 110e régiment des FARDC basé à Ninja, les FARDC ont réussi à repousser ces miliciens vers la forêt.

Selon les mêmes sources, ces deux villages auraient de nouveau été attaqués depuis et les affrontements se poursuivraient ce mercredi.Cette attaque est menée par une bande de déserteurs et de bandits conduits par un certain Serge Bito.

Les FARDC affirment les avoir poursuivis jusque dans la forêt de Mugaba.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: