Nord-Kivu: des affrontements auraient opposé les FARDC au M23 à Kiwanja

Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) se seraient affrontés depuis jeudi matin jusque tard dans la soirée de vendredi 24 août au nord de Kiwanja en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Des sources militaires et indépendantes ne donnent aucun bilan de ces combats.

Certaines sources précisent que les rebelles du M23 ont tenté de contourner la ligne de front établie par les FARDC. Ils ont été repoussés jusque vers la cité de Mabenga, à environ 18 km au nord de Kiwanja.Aucun responsable des FARDC à Mabenga n’a infirmé ni confirmé ces affrontements.

D’autres sources confirment par ailleurs que le trafic routier entre Kiwanja et Kanyabayonga en territoire de Lubero est interrompu à la suite de ces affrontements.

Tous les véhicules transportant des marchandises et ceux du transport en commun ont du rebrousser chemin jusqu’à leur point de départ.

Un calme précaire est observé depuis la matinée de samedi 25 août dans la cité de Mabenga et les habitants qui se sont retirés dans la brousse commencent à regagner leur village.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Sondage

Plusieurs regroupements de l’opposition ont appelé jeudi leurs militants à marcher pacifiquement à Kinshasa pour obtenir notamment l’organisation de l’élection présidentielle dans les délais constitutionnels alors que des manifestations similaires ont été officiellement interdites dans plusieurs villes de la RDC. Selon vous :