Kasaï-Occidental : l’élection du gouverneur à nouveau repoussée

Siège de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Occidental à Kananga.

L’élection du gouverneur du Kasaï-Occidental, prévue le 7 décembre prochain, a été repoussée au 13 du même mois. Dans un communiqué publié jeudi 1er novembre, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) explique ce deuxième report par « de nombreuses réclamations de demande de prolongation de la période de dépôt des dossiers des candidatures ». L’opposition s’est dite inquiète de ce « réaménagement incessant » du calendrier électoral.

Pour Albert Ussotshika, cadre du Congres des Alliés pour l’Action au Congo, un parti de l’opposition, ces réaménagements du calendrier électoral font naître des doutes sur l’indépendance de la Ceni.

«Ça nous rappelle ce qui s’est passé en 2012, et qui a conduit même à la prise en otage totale de la province jusqu’à ce jour. La Ceni n’avance aucune raison technique. C’est la difficulté de désigner des candidats dans une famille politique qui est à la base de ce report. Ce qui nous inquiète», a-t-il affirmé

Trudon Ntumba, membre du REPRODHOC, un réseau d’ONG des droits de l’Homme, dit partager cette même inquiétude.

Dans le camp de la Majorité présidentielle, par contre, on se dit serein puisque, dit-on, l’élection finira par voir lieu.

« Nous pensons sincèrement que c’est peut-être du à des difficultés réelles. Nous sommes tout à fait d’accord qu’il faut partir aux élections. L’essentiel est que le calendrier est là et que nous allons vraiment partir aux élections », a affirmé l’honorable Deller Kawino, cadre du PPRD, parti du chef de l’Etat Joseph Kabila.

Sur une vingtaine d’intentions, seuls quatre candidats avaient déposé leurs dossiers à la clôture de la période de réception des candidatures prévue initialement le 1er novembre dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

RDC : la Ceni annonce les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs dans trois provinces

Kasaï-Occidental: les députés provinciaux réclament l’élection rapide du gouverneur

Kasaï-Occidental: 25 députés demandent le départ du gouverneur Kabasubabo

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: