Province Orientale: 7 personnes meurent dans un effondrement de terre à Inzo

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Sept personnes ont trouvé la mort, mardi 13 novembre, des suites d’un éboulement de terre, dans la carrière d’or de Goria, dans localité Inzo située à 65 km de Watsa (Province Orientale). Le président de la société civile locale de Watsa, Dieudonné Logala, a indiqué qu’une huitième personne, grièvement blessée, serait entre la vie et la mort.

Il a affirmé que l’accidenté est interné dans un dispensaire de Goria.

La même source précise que l’abondance de pluies torrentielles ces derniers temps dans cette contrée serait à l’origine de l’humidité de terre qui a occasionné cet accident.

«Les corps sont déjà transférés auprès de leurs familles. Six corps ont été transférés dans la localité de Wanga et un autre est resté sur place à Goria. J’ai été informé par téléphone depuis la nuit par le président de la société civile locale de Goria», a indiqué le président de la société civile de Watsa.

Le comité territorial de sécurité compte dépêcher, mercredi14 novembre, une délégation sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

En RDC, plusieurs cas d’éboulement sont enregistrés dans les différentes carrières et les mines où on ne cesse de compter les morts. Dans la plupart des cas, ce sont les exploitants miniers artisanaux qui sont les premières victimes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: