Faradje: des rebelles LRA ont enlevé 5 personnes à Lidjo, selon la Société civile

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Des hommes armés identifiés comme des rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) ont enlevé cinq personnes dans la localité de Lidjo, en territoire de Faradje, à plus 800 km de Kisangani (Province Orientale). Selon le président de la société civile de Watsa, qui donne l’information, ces assaillants ont emporté des motos, des appareils électroménagers, des cartons de batteries, des pagnes et des sacs de riz non décortiqués avant de se retirer dans la brousse.
Selon la même source, ces bandits armés avaient réussi à maitriser un groupe de jeunes gens du village avant de piller les grandes boutiques de la localité et les greniers des villageois.

Les militaires de l’armée régulière, venus du territoire voisin de Dungu, ont lancé une poursuite contre ces assaillants, affirme la société civile locale.

Ils ont retrouvé sur le chemin trois motos abandonnées et privées de certaines pièces essentielles, notamment les batteries et bougies.

Des rebelles LRA commettent, depuis plusieurs années, des exactions contre la population civile dans le Haut Uélé notamment dans les territoires de Faradje et Dungu, en Province-Orientale.

Des sources de la région affirment que ces hommes armés tuent, pillent et enlèvent la population.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le Conseil national du travail plaide pour le réajustement du SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement fixé à 3 dollars américains. Selon vous: