Lubero: plus de 100 miliciens Maï-Maï se rendent aux FARDC

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Plus de 100 miliciens Maï-Maï du général Kikuli la Fontaine et ceux du colonel la Tempête ont commencé à se rendre aux Forces armées de la RDC (FARDC), jeudi 13 décembre, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). Le commandant du 5ème secteur des FARDC basé à Lubero-centre, colonel Mumgobo, renseigne que ces miliciens répondent au processus de sensibilisation lancé depuis une semaine.

Il a indiqué que cette opération vise à mettre fin à l’insécurité qui menace cette partie de la province du Nord-Kivu et dit attendre les instructions de sa hiérarchie pour l’encadrement de ces hommes.

Pour le commandement du 5ème secteur des FARDC, ce processus de sensibilisation s’adresse à “tous les fils et filles compatriotes qui menacent la paix” dans le territoire de Lubero.

Cette stratégie va contribuer, selon lui, à la pacification de plusieurs villages longtemps menacés par des attaques d’hommes en armes.

Le colonel Mumgobo a félicité les premiers arrivés et appellé les autres miliciens à se conformer à ce processus pour le bien de toutes les communautés locales.

Réunis dans les sites de Luefu, Mbingi et Masereka, ces Maï-Maï detiennent encore leurs armes collectives et individuelles, indiquent les sources militaires.

De son coté, la société civile de Lubero soutien cette démarche et demande à la hiérarchie militaire de songer à la prise en charge de ces miliciens et à leur intégration totale au sein des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Mots-clés populaires

RDC (280)
Dialogue (210)
Ceni (64)
Beni (62)
Opposition (62)
Edem Kodjo (56)
FARDC (54)
Monusco (53)
Kinshasa (53)
Police (47)
UDPS (40)
ADF (32)
Lubumbashi (27)
élection (25)
Elections (24)
Ituri (23)