Katanga : 90 nouveaux cas de cholera enregistrés en l’espace de 3 semaines à Kalemie

Ce qu’il faut faire pour lutter contre le choléra d’après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Nonante nouveaux cas de choléra ont été enregistrés en l’espace de trois semaines dans la région couvrant les zones de santé de Kalemie et Nyemba à Kalemie, une ville située à plus 600 km de Lubumbashi, capitale provinciale du Katanga.  L’on compte déjà à ces jours un mort parmi les nonante nouvelles admissions enregistrées.

A en croire la coordination technique de la cellule cholera de l’inspection sanitaire du Tanganyika, la résurgence de cette maladie s’explique par  l’utilisation de l’eau impropre à la consommation dans une grande partie de la ville. Des quartiers entiers recourent aux sources naturelles que sont le lac et la rivière Lukuga.  Ces cours d’eaux sont polluées par les immondices qui y sont drainées part les eaux de pluies. Toutes les saletés ainsi charriées stagnent au bord des sources d’eau et la pollue.

Quelques sites de chloration [une technique de désinfection de l’eau] ont été installés le long de ces cours d’eau. Mais les populations riveraines ont du mal à maîtriser cette technique de purification d’eau, déplore cette coordination.

En attendant d’autres dispositions,  la coordination a invité la population au respect des règles d’hygiène, dont le  lavage régulier des mains après s’être rendu aux toilettes et avant de manger. Elle encourage les habitants à bien gérer les déchets  ménagers et à soigner les latrines pour éviter de tomber malade.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: