Province Orientale: plus de 100 millions USD pour appuyer 59 zones de santé

Des billets de dollars américains (photo archives).

Le Fonds mondial de la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH/Sida a remis, jeudi 20 décembre à Kisangani (Province Orientale), la somme de 104 millions quatre cent mille dollars américains aux Ongs Sanru et Cordaid. Ces ONG sont actives dans la lutte contre ces maladies dans cinquante-neuf zones de santé sur les quatre-vingt-trois que compte la Province Orientale.

Selon le contrat signé en présence du ministre provincial de la Santé, Angel Uvon, cette somme est destinée à la période allant de juillet 2012 à juillet 2014.

Dans cette somme, vingt-cinq millions USD contribueront à réduire de 50% le taux de mortalité et de morbidité du paludisme, a indiqué le conseillé technique de l’Ong Sanru, docteur John Gikapa.

L’allocation pour la lutte contre le VIH/Sida à travers l’Ong Cordaid est de 600 000 USD. Il est prévu dans cette enveloppe que cette organisation sanitaire distribue gratuitement 75 millions de préservatifs.

Plus de huit mille femmes enceintes séropositives doivent, par ailleurs, bénéficier des antirétroviraux pour éviter la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Le ministre de la santé de la Province Orientale, Angel Uvon, a promis son engagement et soutien pour la mise en œuvre de ce projet en vue de garantir aux citoyens leur droit à la santé.

Le Fonds mondial de la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH/Sida a mis à la disposition de ces Ongs la somme globale de 348 millions de dollars américains à la RDC, dont 30 % reviennent à la Province Orientale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Sondage

Les élèves de certaines localités de Beni ne pourront pas reprendre le chemin de l’école à cause de l’insécurité, ont récemment constaté des députés de ce territoire du Nord-Kivu. Selon vous, il faudrait: