Nord-Kivu: une trentaine de miliciens des FAC se sont rendus aux FARDC à Lubero

Milicien FDLR. Photo AFPm

Une trentaine de miliciens des Forces acquises au changement (Fac) se sont rendus, dimanche 23 décembre, aux Forces armées de la RDC (FARDC), à Bukununu sur la côte Ouest du Lac Edouard (Nord-Kivu). Les miliciens rallient l’armée loyaliste pour défendre la nation, a déclaré leur porte-parole.
Des sources militaires de la région et la société civile locale affirment que ces combattants sont en route pour l’Etat-major du 5è secteur FARDC, à Lubero-centre.

Le responsable des FAC demande à la Monusco et à la hiérarchie militaire de faciliter cette opération.

Joint au téléphone, le commandant du 5è secteur FARDC, le colonel Mugabo s’est dit favorable à cette initiative et dit assurer déjà la prise en charge de 22 combattants mis à sa disposition depuis une semaine.

Le colonel Mugabo demande également aux autres groupes armés de quitter la forêt afin de rejoindre les rangs des FARDC pour l’intérêt de la communauté.

Ce processus avait commencé au début de ce mois de décembre lorsqu’une centaine de miliciens FAC et Pareco (Patriotes résistants congolais) s’étaient rendus respectivement à Luepu, Mbengi et Masereka.

Opérationnelle dans le territoire de Lubero, la milice Forces acquises au changement (Fac) a été créée par d’anciens militaires des Forces armées zaïroise (Faz) et des déserteurs des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout:

Sanctionner les magistrats qui ne rendent pas justice correctement
47% (589 votes)
Améliorer les conditions salariales des magistrats
30% (376 votes)
Sensibiliser les magistrats sur l’importance de résister aux pressions
23% (292 votes)
Total votes: 1255