Province Orientale : trois militaires condamnés à mort pour meurtre

Les juges militaires membres de la Cour militaire ce 9/05/2011 à Kinshasa, lors du procès Chebeya à la prison centrale de Makala. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trois militaires des Forces armées de la RDC ont été condamnés vendredi 28 décembre à la peine capitale, soit la mort muée en prison à vie, pour meurtre. Ces trois militaires, membres de la 10e brigade de la 9e région militaire, ont été condamnés par le tribunal militaire de garnison de Kisangani-Tshopo au terme d’un procès en flagrance de quatre jours. La défense compte faire appel à ce jugement.

Les deux premiers prévenus, le sergent Ilunga Shungu et le caporal Muhindo Kashama ont été renvoyés des FARDC.

Ils devront également payés, solidairement avec l’Etat congolais, deux cents millions de dollars américains chacun aux familles de leurs victimes, l’adjudant Laurent Pangu de la Garde républicaine et Madame Dorcas Salome, une sexagénaire.

Ces derniers ont été tués par balle la nuit du 23 au 24 décembre dernier par les deux condamnés, qui étaient alors affectés à la résidence du commandant second de la 9e région militaire en charge de l’administration et de la logistique.

Les avocats des victimes jugent modique le montant retenu pour le dédommagement. Ceux de la défense, de leurs côtés, projettent d’interjeter appel.

Le troisième prévenu, un autre sergent de la même brigade, a aussi été condamné à mort pour le meurtre de son compagnon d’arme, le 24 décembre dernier, sur leur lieu de travail.

Ceux-ci étaient commis à la garde de la résidence du commandant second de la 9e région militaire des FARDC, en charge des opérations et de la sécurité.

Le prisonnier est aussi condamné à payer cinq-cents mille dollars de dommage et intérêts à la famille de sa victime.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: des officiers des FARDC et de la Police condamnés à 10 ans de prison pour trafic d’armes

Equateur : des policiers, militaires et insurgés du MLIA condamnés à de lourdes peines

Bukavu : 18 miliciens condamnés à des peines allant jusqu’à 20 ans de servitude pénale

Sud-Kivu : le nouveau commandant des forces terrestres appelle les FARDC à la discipline

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: