Katanga: une incursion des Maï-Maï fait 2 morts à Lukonzolwa

Un milicien Maï Maï. ( Photo : AFP )

Des miliciens Mai-Mai ont fait irruption, dimanche 30 décembre dernier, à Lukonzolwa, localité située dans le territoire de Pweto (Katanga). Le bilan fait état de deux morts et de plusieurs blessés ainsi que des maisons incendiées. Plusieurs sources sur place confirment cette information mais les versions divergent au sujet de la provenance des assaillants.

Certains habitants de la localité affirment que ces Maï-Maï venaient de la localité de Mutabi d’où ils ont été chassés par des militaires congolais.

Arrivés à Lukonzolwa dimanche dans la matinée, les miliciens auraient surpris les policiers dans le commissariat de la localité. Armés de fusils et de flèches, ils auraient incendié ce commissariat ainsi que le cachot. Deux détenus qui s’y trouvaient ont été tués et d’autres ont été blessés. Dans leur fuite, les assaillants auraient également mis le feu à plusieurs maisons.

A en croire d’autres habitants, ce groupe de Maï-Maï seraient venus de la brousse avoisinante. Ils auraient attaqué cette localité plusieurs fois dans le passé.

Les habitants de Lukonzolwa se disent déterminés à barrer la route à ces miliciens au regard des dégâts qu’ils causent lors de leurs incursions.

Aucune autorité locale n’a pu être jointe pour confirmer ou infirmer cette information. Sur place à Lukonzolwa, la situation est revenue au calme. Des militaires de la force navale patrouillent actuellement dans la localité.

De leur côté, les habitants plaident pour le renforcement des effectifs de la police pour garantir leur sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: