Maniema : plus de 50 cas de rougeole, dont 2 décès, en une semaine à Bikenge

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Plus de cinquante cas de rougeole, dont deux décès, en une semaine ont été rapportés par le médecin directeur du centre de santé de référence de Bikenge, un village minier à 200 km à l’est de Kindu, dans le Maniema. Cette maladie attaque particulièrement les enfants non vaccinés de zéro à cinq ans, précise le médecin.

Certains de ces enfants sont soignés dans le centre de santé de référence de Bikenge, d’autres dans des dispensaires privés, et d’autres encore à domicile.

Selon le médecin directeur du centre de santé de Bikenge, aucune de ces structures n’a la capacité d’accueillir tous ces patients.

Pourtant, pour éviter toute contamination, il faudrait installer des bâches pour mettre en quarantaine les malades, affirme-t-il.

Le médecin plaide donc pour une assistante d’urgence du gouvernement afin d’éviter d’autres décès.

Il appelle également les parents à accepter de faire vacciner leurs enfants.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale: une centaine d’enfants sont morts de rougeole en deux mois à Yawuma

Province Orientale : la rougeole a tué 40 personnes à Buta depuis juin

Province Orientale : la rougeole persiste dans le district sanitaire Tshopo Lomami

Rougeole : plus de 65 000 enfants attendus pour une campagne de vaccination à Ludimbi-Lukula

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (278)
Dialogue (212)
Ceni (64)
Beni (62)
Opposition (62)
Edem Kodjo (56)
FARDC (55)
Monusco (53)
Kinshasa (49)
Police (47)
UDPS (40)
ADF (32)
Lubumbashi (27)
élection (25)
Ituri (23)
Nord-Kivu (23)