Plus de 100 morts dans les accidents de route à Lubumbashi en 2012

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Mille huit cent soixante-dix cas d’accidents, avec plus de cent morts, ont été enregistrés au cours de l’année 2012 dans la ville de Lubumbashi au Katanga. Ces accidents sont dus aux pannes techniques, erreurs humaines et mauvaise conduite automobile, a indiqué, mercredi 2 janvier, le commissaire supérieur principal de la Police de circulation routière (PCR), Henry Bashizi.

En dehors des cas de décès, plusieurs blessés graves et légers ont été également enregistrés. D’autres ont été traumatisés. Tous ces accidents ont aussi occasionné plusieurs dégâts matériels, selon la même source.

La route Kipushi a été la plus meurtrière de l’année, avec à elle seule, près de quatre-vingt-dix cas d’accidents, suivie de celle de Likasi, quatre-vingt-deux cas. Viennent ensuite la chaussée de Kasenga, l’avenue Lumumba et le boulevard M’siri.

Les principales causes sont notamment l’excès de vitesse, l’imprudence au volant, l’ivresse au volant et les pannes techniques. Pour le commissaire  Henry Bashizi,  cette situation s’expliquerait aussi par l’explosion démographique et de l’augmentation du charroi automobile dans la ville.

Pour lui, il faut que les chauffeurs soient bien formés et qu’ils maîtrisent le code la route et toute la réglementation en la matière. De cette façon, a-t-il estimé, le nombre d’accidents pourrait diminuer.

Comparés à l’année 2011, où mille cinq cent trente-cinq cas d’accidents avaient été enregistrés, il se dégage une augmentation de près de 22%.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout: