Nord-Kivu: 13 personnes kidnappées à Beni par les ADF-Nalu, selon la société civile

Carte de Beni, Nord-Kivu (RDC)

Treize personnes ont été kidnappées, jeudi 3 janvier, dans la localité de Tenambo dans le groupement de Batangi – Mbau, à environ 27 kilomètres au nord-est de Beni au Nord-Kivu. Cette information livrée par des sources locales a été confirmée par la société civile du territoire de Beni, qui accuse les rebelles ougandais ADF-Nalu d’être les auteurs de ce kidnapping.

Les treize personnes kidnappées, des hommes, femmes et enfants, sont habitants de Oicha une cite située a 30 Kilomètres au nord-est de Beni. Parmi les otages se trouvent trois filles âgées respectivement  de huit, dix et quinze ans.

Selon les membres de famille des victimes, ces dernières ont été kidnappées sur la route de leurs champs dans le village de Tenambo. Les otages ont été, par la suite, amenés vers une destination inconnue.

Ces informations ont été confirmées par la société civile de Beni. Selon son président Teddy Kataliko, les kidnappeurs sont identifiés comme des rebelles ougandais ADF-Nalu actifs dans cette zone. La société civile accuse les autorités de laxisme face à la recrudescence des cas d’enlèvement des civils dans plusieurs localités de Beni.

Cette structure sociale exige l’ouverture d’une enquête sérieuse pour retrouver ces personnes enlevées. L’administrateur du territoire de Beni n’a pas été joignable pour donner sa réaction sur ce nouveau kidnapping.

La société civile locale donne le bilan de quarante huit personnes enlevées en 2012. Parmi elles, se trouvent les prêtres de Mbau. Les pères  Jean Pierre Ndulani, Edmond  Kisughu et le curé Anselme Wasukundi, tous de la paroisse catholique Notre Dame de Mbau, avaient été enlevés par des hommes armés, vendredi 19 octobre vers 21 heures 30 locales.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le Conseil national du travail plaide pour le réajustement du SMIG, le salaire minimum interprofessionnel garanti, actuellement fixé à 3 dollars américains. Selon vous: