RDC: Cobra Matata promet de ne pas faire obstacle à l’exploitation pétrolière de Total

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

Cobra Matata a indiqué, mardi 26 mars, que lui et sa milice de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) ne constituent pas un obstacle pour l’exploitation du pétrole au bloc 3 de Graben Albertine accordée à l’entreprise pétrolière française Total. Il a fait cette déclaration au cours d’un point presse dans la cité de Getty, collectivité de Walendu Bindi.

«Si c’est pour l’exploitation du pétrole que la société Total ne craigne pas, qu’elle vienne ici en chefferie pour que nous échangions afin qu’elle débute les travaux. Quand le gouvernement signe un contrat, nous, nous ne pouvons pas mettre d’obstacles», a assuré Cobra Matata.

Pour le commissaire de district de l’Ituri, Avo Eka, cette déclaration de Cobra Matata n’inspire pas confiance à cause de l’existence de petits groupes dans sa milice qui échappent à son contrôle.

«C’est un chef qui n’a pas l’impérium dans le FRPI. Il y a des groupuscules que lui-même ne maitrise pas. Ce qu’il dit ne m’inspire pas confiance», a déclaré Avo Eka.

Selon lui, seules l’intégration des miliciens FRPI dans l’armée régulière ou leur réinsertion dans la vie civile constituent une garantie pour l’exploitation du pétrole dans cette contrée en proie à l’insécurité.

C’est depuis janvier 2012 que le gouvernement congolais avait attribué à la société Total le permis d’exploration de pétrole au bloc 3 du Graben Alebrtine.
L’entreprise pétrolière française devrait déjà déployer son personnel dans la chefferie de Boga et ses environs pour les études environnementales et pour la campagne d’acquisition des données sismiques.

Cobra Matata a par ailleurs réitéré sa demande d’être amnistié, lui et tous les miliciens de l’Ituri, par le chef de l’Etat afin de réintégrer « définitivement » les Forces armées de la RDC (FARDC). Ancien officier de l’armée congolaise passée dans la rébellion, Cobra Matata réclame aussi la reconnaissance des grades de ses hommes.

C’est la troisième fois que Cobra Matata exprime son souhait de réintégrer l’armée régulière.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Le regroupement de l’opposition dénommé Les « Alliés d’Etienne Tshisekedi » invite la présidente de la commission de l’Union africaine à nommer un facilitateur international pour convoquer le dialogue en RDC. Selon vous :