Katanga : au moins 50 meurtres enregistrés à Lubumbashi en 6 mois, selon la police

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Au moins cinquante meurtres ont eu lieu à Lubumbashi, dans le Katanga, de janvier à juin 2013, ont indiqué mardi 2 juillet des sources policières. Parmi ces meurtres, dix-sept concernent des taximen moto, selon leur représentant dans cette ville. Dans la plupart des cas, les meurtriers courent toujours.

Selon des sources policières, onze meurtres ont été signalés au mois de janvier, neuf en février, dix en mars, encore dix en avril et enfin neuf pour le mois de mai.

Certaines victimes ont été abattues par des hommes en armes et en uniforme. D’autres, dont les circonstances des meurtres n’ont pas été élucidées, ont été retirées de différentes rivières de la ville.

Si certains présumés meurtriers ont été arrêtés, la majorité n’a toujours pas été identifiée et les familles des victimes continuent à attendre que justice soit faite.

D’autres sources ont rapporté que le nombre des victimes serait beaucoup plus important car certains cas ne sont pas portés à la connaissance de la police.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Ituri : le bureau de la police saccagé après le meurtre d’une femme par un présumé policier

Kasaï-Occidental: 6 morts dans un conflit de gestion d’un lac à Dimbelenge

Sud-Kivu: 2 présumés sorciers tués à Ake

Sondage

Le ministre chargé de l’initiation à la nouvelle citoyenneté a réaffirmé mercredi 2 septembre la détermination du gouvernement à rétablir le rite solennel du salut au drapeau dans les écoles de la RDC. Selon vous, cette pratique: