Nord-Kivu: les ADF Nalu ont tué 10 personnes à Kikingi et Kamango en une semaine

Des rebelles LRA.

Les rebelles ougandais de l’ADF Nalu ont tué 10 civils et enlevé quatre autres dans les localités de Kamango et Kikingi, à environ 90 km de la ville de Beni (Nord-Kivu) en une semaine. Selon la société civile de Beni, ces assaillants et leurs alliés ont pillé plus de 400 maisons et vandalisé des structures sanitaires, officines pharmaceutiques et boutiques.

Le président de la société civile de Beni, Teddy Kataliko a indiqué que cette situation a occasionné le déplacement massif d’environ 40 000 personnes vers l’Ouganda voisin et d’autres villages du territoire de Beni.

Dimanche, les rebelles de l’ADF/Nalu ont attaqué dans l’avant-midi une patrouille des casques bleus de la Monusco au point Kilométrique onze surl’axe Mbau-Kamango, à Beni.

Délogés vendredi 12 juillet de la localité de Kamango, ces rebelles ont pris le jour suivant le contrôle de la localité de Kikingi après avoir réussi à déloger les FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

Mots-clés populaires