RDC: Flavien Misoni et Corneille Nangaa nommés au secrétariat exécutif de la Ceni

Une vue du siège de la Ceni à Kinshasa, ce 28/03/2011. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Flavien Misoni a été nommé, samedi 28 septembre à Kinshasa, secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Il devra chapeauter toutes les opérations techniques liées à l’organisation des élections et l’exécution de toutes les échéances électorales en RDC. Il sera secondé par Corneille Nangaa. Le rapporteur de cette institution citoyenne, qui a rendu public la décision de l’assemblée plénière, indique que ces deux personnalités présentent un avantage d’une «maitrise parfaite des questions électorale en Afrique et dans le monde.»

Avant sa nomination, Flavien Misoni assumait la fonction de conseiller technique principal du Projet élection du Programme des Nations unies pour le développement en Guinée Conakry.

Entre 2011 et 2013, il a joué le rôle similaire au Burkina-Faso et à Madagascar, en qualité de consultant électoral international. Le nouveau secrétaire exécutif national de la Ceni revient en RDC, où il avait déjà servi comme premier directeur du bureau national de la défunte Commission électoral indépendante (CEI),

Corneille Nangaa, quant à lui, compte treize ans d’expérience professionnelle, dont huit dans les domaines de la démocratie et des élections, aussi bien au niveau national qu’international. Il était jusque là directeur des programmes à l’Ecole de formation électorale en Afrique centrale.

Il a aussi travaillé dans le domaine d’assistance technique électorale en tant que consultant avec l’IFES, l’IDEA et le PNUD en Côte d’Ivoire, au Niger, au Gabon, au Ghana et dans plusieurs autres pays africains.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Sondage

La session extraordinaire du conseil supérieur de la Magistrature s’est achevée jeudi à Kinshasa. Selon vous, pour assurer l’indépendance de la Magistrature, il faudrait surtout:

Sanctionner les magistrats qui ne rendent pas justice correctement
47% (589 votes)
Améliorer les conditions salariales des magistrats
30% (376 votes)
Sensibiliser les magistrats sur l’importance de résister aux pressions
23% (292 votes)
Total votes: 1255