Trafic d’enfants : la DGM démantèle un réseau dirigé par un citoyen américain

Ces enfants sans domicile fixe, passent la nuit le long de ce mur de la clôture de la gare centrale où ils ont été surpris ce 17/06/2011 Radio

M. Samuel Jessy, un citoyen américain résidant en République démocratique du Congo est impliqué dans un réseau de trafic d’enfants. La Direction générale de migration (DGM) l’a révélé samedi 13 septembre dans une déclaration à la presse. Selon le directeur adjoint de la police des frontières à la migration, Bonaventure Ibanda, cet Américain collabore avec un Congolais vivant aux Etats-Unis, Gauthier Mukoko.

Bonaventure Ibanda affirme que sept enfants dont quatre de Kananga et trois de Kinshasa âgés de deux à huit ans récupérés par ce service, s’apprêtaient à quitter la RDC par Kasumbalesa au Katanga pour les Etats-Unis.

« Il a fait venir quatre enfants de Kananga pour Kinshasa. Et ici dans la capitale, il a encore recruté trois enfants. Tous ces enfants ont été confiés à Mme Ntshuvi Dodi qui a pris 4 enfants. Et celle-ci va confier les trois autres enfants à sa nièce Muembo Chatty », a-t-il expliqué.

Bonaventure Ibanda a précisé que ces deux femmes se sont arrangées pour faire confectionner de faux documents d’autorisation parentale dans la commune de Lingwala pour les aider à faciliter le voyage de ces enfants vers Lubumbashi.

« Ils sont sortis de Kinshasa vers Lubumbashi le 6 septembre. Arrivés sur place, ils ont été accueillis par un certain Donat Sadiki », a-t-il ajouté.

Le directeur adjoint à la police des frontières de la DGM a indiqué que M. Gauthier, résidant aux Etats-Unis dispose d’une société de transport en Zambie principalement dans la ville de Kitue.

C’est à Kitue que ces enfants devraient arriver pour prendre un avion pour les Etats-Unis d’Amérique.

Mais ce voyage n’a pas été effectué grâce au service de la DGM.

Quelques fugitifs sont à la DGM pour enquête en vue d’identifier les parents de ces enfants dont six filles et un garçon.

Il y a environ une année, 13 enfants ont échappé à un réseau de trafic d’êtres humains à Kinshasa. Ces enfants, dont l’âge varie entre 1 et 10 ans, sont originaires de la province du Bandundu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (108)
FARDC (65)
Ceni (62)
Kasaï (59)
Monusco (43)
Elections (43)
Beni (42)
Police (33)
Onu (30)
Kinshasa (27)
CNSA (26)
Division I (24)
Caf (23)
Ituri (22)