RDC : Lambert Mende annonce le rétablissement d'Internet dans «les heures qui suivent»

La connexion internet des téléphones portables n’est toujours pas rétablie le 27/01/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Au cours d’un point de presse qu’il a tenu jeudi 5 février à Kinshasa, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a annoncé le rétablissement de la connexion Internet en RDC dans « les heures qui suivent », sans donner davantage de précisions. Après une coupure totale le 20 janvier dernier en pleine manifestation contre la loi électorale, Internet a été rétabli pour les connexions fixes sauf pour les connexions mobiles et 3G.

Entre-temps, les Congolais ont commencé à lever le ton pour réclamer le retour intégral de tous les services Internet et SMS interrompus.

«Sans les réseaux sociaux, la vie et coupée. On n’accède pas à l’information fiable. Alors, c’est une mauvaise façon de gérer la chose publique. C’est vraiment nous rétrograder encore 20 ans en arrière», a estimé un Kinois.

Pour un autre, depuis qu’on a coupé Internet et les SMS, il est devenu plus difficile de communiquer avec ses proches.

«On est maintenant obligés d’appeler alors que les appels coûtent plus chers», a-t-il regretté.

Une étudiante s’est plainte, pour sa part, d’être sérieusement, pénalisées dans ses recherches.

«On ne peut pas vivre un mois sans Internet quand même! Ça nous permettait de faire nos devoirs, consulter des sites», a-t-elle affirmé.

(Re)lire: RDC : l’Internet sera bientôt rétabli, assure Lambert Mende

L’accès à Internet et la messagerie téléphonique, le SMS, ont été coupés mardi 20 janvier tôt dans la matinée.

Des sources proches des sociétés de télécommunication avaient alors indiqué que ces mesures ont été prises sur décision des autorités du pays, sans qu’aucune raison officielle ne soit donnée.

L’interruption de l’accès à Internet a été déplorée par certains élus ainsi que des défenseurs de droit de l’homme.

Les fournisseurs d’Internet mobile et fixe, de leur côté, se sont plaints du manque à gagner qu’occasionne cette décision.

Au lendemain du vote de la loi électorale par les deux chambres du Parlement, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, avait assuré que l’Internet serait rétabli progressivement.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (114)
FARDC (67)
Kasaï (63)
Ceni (61)
Monusco (42)
Beni (41)
Elections (40)
Police (32)
Onu (30)
Kinshasa (28)
Division I (26)
Caf (24)
Ituri (23)
Cenco (22)
Lubero (22)