Maniema: deux enfants albinos échappent aux tentatives d’enlèvement à Kampene

L’assistance, lors de la rencontre internationale des albinos ce 16/06/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Deux enfants albinos ont échappé, en une semaine, aux tentatives d’enlèvement dans la localité de Kampene, cité minière située à 150 km de Kindu (Maniema). Selon des sources concordantes, une fille albinos de deux ans a été récupérée de justesse par sa mère dans la nuit du 27 au 28 avril dernier aux environs de minuit.

La fille a été jetée par son ravisseur après que sa mère a crié lorsqu’elle a constaté l’absence de son enfant à ses côtés.

Des sources de la société civile du territoire de Mpangi affirment avoir identifié l’homme qui avait tenté de kidnapper la fille albinos.

Les mêmes sources renseignent que le fameux ravisseur a trouvé refuge dans la forêt.

Le 30 avril, un petit garçon albinos, âgé de deux, a également failli être enlevé pendant qu’il jouait avec ses compagnons.

Ces derniers ont crié lorsqu’ils ont vu un homme, caché derrière un arbre, appelait leur camarade pour lui donner des bonbons.

Effrayées par cette situation, des familles ayant des enfants albinos à Kampene demandent à la police d’assurer la sécurité de leurs enfants.

Depuis, les parents ne se séparent plus avec leurs enfants albinos partout où ils se déplacent.

En août 2013, un élève albinos n’avait pas pu terminer l’année scolaire 2012-2013 dans une école primaire de Muviringo à 60 km de Kasongo-centre (Maniema), à la suite des moqueries et d’attaques physiques de la part de ses collègues.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Mots-clés populaires

RDC (139)
Kasaï (74)
FARDC (59)
Ceni (48)
Monusco (44)
Beni (38)
Cenco (31)
Onu (30)
UDPS (29)
Linafoot (27)
Division I (25)
Kinshasa (23)
Kananga (21)