Question à la Ceni : Quel est le message que le candidat doit apporter à la population ?

La commission électorale nationale indépendante (Ceni) a lancé la campagne électorale depuis le 28 octobre. Celle-ci va aller jusqu’au 26 novembre. Les candidats aux différents scrutins sont ainsi appelés à convaincre leurs électeurs dans le choix à faire, à travers les messages qu’ils leur apporteront. Quels messages doivent-ils passer et quels messages faut-il éviter ?

Le chargé de sensibilisation de la Ceni, Désiré Molekela explique que les candidats doivent expliciter leurs projets de société et leurs programmes aux électeurs lors de la campagne électorale.

«Le candidat attend ça pour savoir pour qui voter», déclare-t-il.

Désiré Molekela ajoute que les candidats doivent éviter des messages qui appellent:

  • à la violence,
  • à la haine,
  • au mépris,
  • au racisme,
  • au tribalisme,

«Les candidats doivent aussi éviter des messages qui constituent des menaces vis-à-vis des autres candidats. Injures et des messages qui peuvent inciter la population à la désobéissance civile, des diffamations et faits sanctionnés par les lois de la République démocratique du Congo», poursuit Désiré Molekela.

 

 

 

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: