Comment va se dérouler le vote et la suite des opérations électorales ?

Selon la nouvelle loi portant organisation du Référendum constitutionnel en République Démocratique du Congo (RDC), le vote est individuel  et ne peut se faire par procuration ou par correspondance. Quant à son déroulement, la procédure est simple. Vous arrivez au bureau de vote, à l`entrée vous présentez votre carte d`électeur aux assesseurs qui vont vérifier si votre nom est bien sur la liste des électeurs inscrits dans ce bureau.

Ensuite, le président du bureau va vous remettre le bulletin de vote. Vous vous rendez dans l`isoloir qui est le petit coin aménagé dans le bureau de vote où vous serez seul à voter et personne ne pourra savoir qui vous avez voté. Dans l`isoloir, vous allez marquer votre choix en apposant votre empreinte digitale dans la case vide située à droite du OUI ou du NON.

Vous pliez le bulletin comme indiqué pour cacher votre choix. Après cela, vous pouvez alors sortir de l`isoloir et vous approcher de l`urne, en présence des témoins pour introduire votre bulletin dans l`urne.

Après le vote, pouvons-nous savoir quelle sera la prochaine étape ?

Tout à fait, après le vote viendra ensuite l`étape du dépouillement qui en fait, un ensemble d`opérations qui permettent de connaître le résultat d`un scrutin. Actuellement en République Démocratique du Congo, le dépouillement fait suite au Référendum constitutionnel.

Il se déroule en présence des témoins, des observateurs nationaux et internationaux; et de cinq électeurs désignés par le bureau de dépouillement.

Beaucoup de congolais voudraient aussi savoir comment se déroulera ce dépouillement ?

La nouvelle loi portant organisation des élections en RDC précise que c’est au président du bureau de dépouillement que revient la charge d’ouvrir l`urne en présence des membres du bureau, des témoins et des observateurs présents sur les lieux, ainsi que de cinq électeurs désignés par le bureau.

Il prend chaque bulletin, le donne à un assesseur qui le lit à haute voix  et le classe selon les catégories indiquant les mentions OUI, NON, NULS. Par la même occasion, les autres membres du bureau procèdent au pointage.

A la clôture du dépouillement, le président du bureau dresse un procès-verbal des opérations du dépouillement, conformément au modèle établi par la commission électorale indépendante. Celui-ci sera contresigné par tous les membres du bureau et par les témoins présents qui le désirent. Une copie de ce procès-verbal sera remise aux témoins, s`ils en font la demande.

Vous avez parlé de la mention “NUL”, pouvons-nous savoir dans quelle circonstance un bulletin peut-être frappé du cachet portant cette mention ?

La loi électorale  indique plusieurs cas d`espèces. On retrouve dans ce lot les bulletins non conformes au modèle aux prescrit de la C.E.N.I, les bulletins non paraphés par le président du bureau de vote, les bulletins portant des ratures ou surcharges, les bulletins portant les deux choix précités, les bulletins sans mentions du choix de l`électeur, les bulletins portant des mentions non requises; et enfin, les bulletins déchirés.

 

Sondage

Le gouvernement a interdit la diffusion en RDC du film «L’homme qui répare les femmes» sur l’œuvre du Dr Mukwege, estimant qu’il « porte atteinte à l’honneur de l’armée». Selon vous: